Le marché de l’automobile marocain connait un ralentissement en
5 mai 2022

Le marché automobile marocain connait un ralentissement en 2022

Les statistiques des ventes globales du mois d’Avril 2022 indiquent une baisse de - 15.41 % comparativement à Avril 2021.

Le véhicule particulier (véhicule de tourisme destiné au transport de personnes communément appelé voiture) , à lui seul, a enregistré une baisse de -14.44 % par rapport au mois de d’Avril 2021.

Est-ce une baisse de la demande ? nous vous exposons par la suite notre analyse de la situation.

Une livraison décalée ?

Le marché automobile marocain enregistre une forte demande au cours de la période post covid, mais il n’y a pas assez d’unités disponibles pour répondre à tout cela. Sur certains modèles de luxe à forte demande, la période d’attente pour un envoi a même atteint six mois. (Bien sûr, l’acheteur pourrait obtenir un autre véhicule mais qui ne répond pas aux options et équipements voire accessoires demandés.)

Rendez-vous dans un showroom, choisissez le modèle que vous voulez et revenez dans un à deux mois pour en prendre possession ou, plus probablement, dans trois mois. Déclare un acheteur.

C’est pourquoi les propriétaires de voitures aujourd’hui sont invariablement pris dans l’enchevêtrement « vendre sa voiture actuelle, acheter maintenant, prendre livraison plus tard ». Les concessionnaires de véhicules d’occasion de premier plan affirment que la demande de véhicules d’occasion a commencé à augmenter à partir de septembre dernier.

Se rajoute à la situation des réservations importantes de la part des exploitants de flotte (Loueurs, Grandes entreprises, …) pour les véhicules neufs.

 

Qu’en est-il de l’industrie automobile ?

L’industrie automobile a été touchée par le manque des équipements après Covid et principalement de semi-conducteurs et ce en raison des fermetures d’usine temporaires durant la pandémie, ce qui a de lourdes conséquences sur l’industrie à travers le monde.

Les sources de l’industrie automobile parlent de la demande et de l’offre qui commencera à se stabiliser vers le quatrième trimestre de cette année. Même ici, cela se dit davantage dans l’espoir que dans la conviction réelle que plus de livraisons commenceront à se faire dans les showrooms.

Certains constructeurs européens de voitures de luxe sont relativement confiants qu’ils maîtriseront la situation d’ici octobre, à temps pour les arrivées locales des versions de l’année modèle 2023.

En résumé, le marché automobile marocain global à fin Avril 2022 est en baisse de - 8.56 % comparativement à fin Avril 2021. Croisons les doigts et espérant que la situation s’améliore dans les mois à venir.

En attendant venez découvrir l’offre actuelle et les promos des marques partenaires du Guide Auto Maroc et profitez de votre prochain véhicule ... en stock.